La “Dolce Vita”…

L’expression qui incarne textuellement l’Italie!

L’Italie à la joaillerie Lizin, elle se traduit par la marque Patros.

Patros, c’est avant tout une famille. Et comme vous le savez, les histoires de famille cela nous touche.

A l’époque, en septembre 2017, nous, ma maman (Pascale) et moi-même (Sophie), sommes à la VicenzaOro en Italie. Nous déambulons à travers les allées de la foire à la quête de gemmes exceptionnelles.

Après quelques heures à piétiner ces allées interminables, là, au coin d’une allée ma maman (Pascale) s’arrête. En réalité, je la perds complètement de vue. Je rebrousse chemin et je finis par la retrouver le nez scotché sur une petite vitrine de coin.

Une petite vitrine assez insignifiante parmi la grandiosité des autres. Nous nous rendrons compte plus tard que la grandeur de leur stand était inversement proportionnelle à leur savoir-faire joaillier.

A l’intérieur de ce stand, sont installés deux jeunes hommes. Au vu de leur style, il n’y a aucun doute: ils sont italiens. Nous apprendrons plus tard qu’il s’agit de Diego et Leonardo Bottene, les fils de la famille Bottene.

Au culot, nous entrons sur le stand et nous demandons à voir les bijoux sur lesquels Pascale avait eu un coup de coeur immédiat. Personnellement, j’étais plus réservée.

Les deux frères nous ont ensuite fait découvrir l’entièreté de leur collection, et ce fût l’enthousiasme unanime.

Tout d’abord, car ils nous ont laissé admirer leurs créations joaillières hautes en couleur. C’est simple, nous n’avions jamais vu une collection composée de si belles couleurs. Leurs bijoux dégageaient une féminité indescriptible à l’image du raffinement à l’italienne. Saphirs, quartz rutilés dorés, tourmalines vertes et roses, topazes blue London, améthystes; un bouquet de couleur incroyable. Elles étaient tout aussi lumineuses les unes que les autres. Des modèles de bijoux épurés juste comme il le faut pour mettre ces jolies gemmes en valeur.

Plus haut, je vous parlais d’enthousiasme… tout simplement car ce jour-là nos quatre personnalités ont immédiatement matché. Ils nous ont raconté leur histoire entrepreneuriale et familiale. Et nous leur avons partagé la nôtre. Notre vision de la joaillerie se rejoignait.

Nous n’avons donc pas résisté et nous avons sélectionné quelques très belles pièces de leur collection. Nous avions déjà hâte de vous les présenter à la joaillerie. ( les bijoux, pas les frères … quoi que…)

Quelques mois plus tard, en décembre 2017, nous y sommes. Les bijoux Patros sont méticuleusement disposés dans l’une de nos vitrines. Il est 17h et l’évènement que nous avons organisé pour nos clients peut commencer.

Pour l’époque (même si seulement 5 ans nous sépare), toutes ces pierres de couleur c’était innovateur. Nous avions une légère appréhension quant à votre accueil favorable ou défavorable de cette nouvelle marque de créateur.

Et encore une fois, l’enthousiasme fut de la partie. Vous, nos chers clients, les avez immédiatement appréciées. Nous étions comblées. L’une de nous deux était particulièrement satisfaite: Pascale. Elle, sans qui ces créations hautes en couleur n’auraient jamais pris place dans notre vitrine de Liège si lointaine de celle du stand de Patros à la VicenzaOro.

Et depuis 5 ans, votre enthousiasme ne décroit pas. Tous les six mois, vous accueillez leurs nouveautés avec autant de ferveur.

Cette année, à travers cette 7ième capsule, celle du mois de février 2022, nous avions envie de vous transmettre cette atmosphère à l’italienne. L’ambiance que nous ressentons chaque année en arrivant à l’entrée de la foire de Vicenza. L’élégance des hommes et des femmes qui déambulent sous le soleil, cette innovation incomparable en matière de design joaillier (entre autre), cette ambiance, ces sourires, cette douceur qu’à la vie là-bas… bref la Dolce vita.